Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle 2012

Made-In-Blog orange

Recherche

27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 08:41
Bonjour,

Hier soir, François Bayrou était l'invité principal de l'émission politique de TF1 animée par PPDA. Passons rapidement sur la polémique, stérile, de la question "devait-il ou non y aller ?", de toute façon, c'est fait !

Autre polémique, que les questions ont essayé d'orienter : l'Education. Les premières questions ont permis d'avoir connaissance de sa priorité concernant l'école en particulier les savoirs de base de la lecture et de l'écriture. Et, contrairement à ce que disent ses détracteurs, lors de son passage à l'Education Nartionale, il a quand même mis des choses en place, qui sont toujours appliquées (voir mon article précédent). Et cela, grâce à la concertation avec les syndicats, assez puissants dans l'EN. Il a également dit vouloir conserver les effectifs actuels des enseignants ce qui est une bonne chose, tout en les redistribuant en fonction des besoins. Enfin, il a également dit que ce n'était pas au Ministre de tout décider, mais que les enseignants, sur le terrain devaient également être impliqués dans la décision.

D'un point de vue politique, il a montré, de façon claire, que la "guéguerre" UMP/PS allait nous conduire dans le mur. Et ce n'est pas, comme l'a dit le PS ou l'UMP une politique du "ni-ni", mais une politique du "Avec-Avec".... c'est donc une 3ème voie qui est proposée. Avec les gens compétents quel que soit leur bord politique, pourvu qu'ils adhèrent au programme proposé.

Concernant les projets de la social-économie et la réduction de la dette, ses propositions, déjà présentées vendredi dernier, sont claires et porteuses d'avenir.

Quelques regrets tout de même : il n'a pas été question, ou si peu, d'Europe, de la vie du monde agricole (les questions étaient réservées pour D. Voynet et J. Bové) et du statut des demandeurs d'emploi, alors que le programme de François Bayrou reprend de très bonnes idées dans ces domaines.
Mais il est vrai qu'en à peine 1h30, il est difficile de répondre à autant de questions, alors que les deux candidats majoritaires ont eu, eux, 2h pleines.
D'ailleurs j'ai beaucoup aimé la fin quand François Bayrou a imposé à PPDA que "Françoise" pose sa question, le journaliste n'a pas pu l'en empêcher.
En parlant de PPDA, j'ai trouvé son attitude désagréable vis à vis d'un candidat à la présidentielle. Il l'interrompait tout le temps en lui disant de raccourcir les réponses, qui pourtant auraient demandé à être parfois plus développées. Il n'avait pas eu cette attitude face à Ségolène ou Sarkozy...

Somme toute, cette émission, à une heure de grande écoute, a permis au candidat Bayrou de mieux faire connaître ses idées et son programme qui, au lieu de diviser la France, la rassemblera.

Bonne journée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article

commentaires

PHILIP 04/03/2007 00:04

Bonsoir,
Juste un mot sur votre derniere phrase  : "Somme toute, cette émission, à une heure de grande écoute, a permis au candidat Bayrou de mieux faire connaître ses idées et son programme qui, au lieu de diviser la France, la rassemblera."
1er Pobleme : BAYROU tire a vue sur ceux qu'il cherche a faire travailler avec lui !!!!.
2eme Probleme : Ceux qu'il cherche a rassembler n'ont a cette heure aucune envie de travailler avec lui.
3eme Probleme : les candidats aux legislatives etant deja designes on aura dans 85% des cas des duels Centre ou pseudo centre-UMP-Gauche. La campagne ayant commencee les electeurs ne vont plus rien y comprendre.
4eme Probleme : la coherence.
Ou etait Mr Bayrou quand Mr Blanc(depute UDF- Energie 2007) , Mr Lambert (Senateur UMP) et Mr Bockel (Senateur PS, Maire de Mlhouse) ont courageusement signes un texte ensemble pour :
travailler ensemble sur la reforme des finances de l'etat
defendre ensemble l'idee que demain on arrete de raser Gratis !!.
La demarche de Mr Bayrou est sympathique, compatissante a souhait en jouant des medias en utilisant les methodes qu'il denonce par ailleurs.
Le probleme de Mr Bayrou est que sa strategie ne resiste pas a l'analyse des faits et cree une attente qu'il sait ne pas pouvoi satisfaire.
Les reformistes du PS ont pris les renes depuis le 16 nov 2006 et le discours de Villepinte l'a confirme.
Conforter leur demarche serait plus efficace et utile pour le pays que de se perdre dans une strategie ou a force d'etre Ailleurs, Mr Bayrou se retrouve nulle part.

Jean-François Le Bihan 04/03/2007 12:18

Bonjour,Commentaire intéressant, auquel je vais tenter de répondre point par point : 1er Pobleme : BAYROU tire a vue sur ceux qu'il cherche a faire travailler avec lui !!!!.Non, il ne leur tire pas dessus, il essaye de faire tomber le système Gauche/Droite désuet ! L'avez-vous entendu démonter DSK ou Borloo ou Kouchner ??? 2eme Probleme : Ceux qu'il cherche a rassembler n'ont a cette heure aucune envie de travailler avec lui.Peut-être, mais qu'en savez-vous ? Toujours en reprenant les mêmes 3 personness (DSK, Kouchner Borloo), ils sont étonnament muets sur FB. Pour l'instant, ils se doivent d'être fidèles à leurs partis et donc ne peuvent pas trop parler. Si FB est élu, alors là, pas de doute ils le rejoindront. 3eme Probleme : les candidats aux legislatives etant deja designes on aura dans 85% des cas des duels Centre ou pseudo centre-UMP-Gauche. La campagne ayant commencee les electeurs ne vont plus rien y comprendre.Les élections législatives ne viennent que plusieurs semaines après la présidentielle, et d'ici là, il peut se passer plein de choses. Si FB regroupe des candidats de plusieurs partis sous le terme "majorité présidentielle" il n'y aura pas beaucoup de triangulaires (et non de duels ;-) 4eme Probleme : la coherence. Ou etait Mr Bayrou quand Mr Blanc(depute UDF- Energie 2007) , Mr Lambert (Senateur UMP) et Mr Bockel (Senateur PS, Maire de Mlhouse) ont courageusement signes un texte ensemble ?Quand on voit M. Blanc reparti près de l'UMP et que les deux partis "majoritaires" ont pu organiser cette rencontre, on se dit qu'en fait c'est pour mieux se partager le pouvoir !Pour moi, le principal problème de votre argumentation est dans cette phrase : Les reformistes du PS ont pris les renes depuis le 16 nov 2006 et le discours de Villepinte l'a confirme.En effet, Ségolène Royal a tenté de réformer le parti, avec des méthodes participatives honorables certes mais qui n'ont probablement pas donné de bons résultats si l'on en juge par l'appel au secours lancé aux "éléphants" garants de l'orthodoxie socialiste.La fameuse synthèse socialiste est certainement une des choses les plus compliquées à réaliser tellement ce parti comporte de courants différents... Le discours de Villepinte pour moi n'a fait que confirmer cette difficulté à danser sur plusieurs jambes en même temps !Bon dimanche.JF

Lisette 27/02/2007 10:07

Oui, ç'a a été court, mais les gens qui ont vu ça verront aussi la différence de traitement...