Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle 2012

Made-In-Blog orange

Recherche

16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 17:35
Bonjour,

L'opinion européenne et en particulier française avait été alertée lors de la conférence de presse de François Bayrou du 25/04, de la situation dans laquelle se trouvait le député européen Bronislaw Geremek.
Ce professeur d'études polonaises, qui a enseigné pendant plusieurs années à la Sorbonne, après y avoir été lui-même étudiant, est surtout connu comme ancien Ministre des Affaires Etrangères de Lech Walesa et un des fondateurs du Mouvement Solidarnosc opposé au chef de l'Etat communiste de l'époque, Jaruzelski.
Le député Geremek refusait de se conformer à la nouvelle "loi de lustration" instituée par les jumeaux Kaczynski qui demande à tous les hauts personnages de l'état et à tous les fonctionnaires de signer une déclaration comme quoi ils n'ont jamais collaboré avec les anciens services secrets du  temps de la dictature communiste.
Geremek avait déjà signé un tel document à son arrivée au Parlement européen et jugeait donc que cette nouvelle loi n'avait pas lieu de s'appliquer.
Un recours avait été déposé dans le courant du mois d'Avril et il vient d'être étudié par le Conseil Constitutionnel polonais qui juge plusieurs articles contraires à la Loi Fondamentale polonaise.
Ce rejet de cette loi est donc une victoire pour les démocrates polonais, et européens, et un sérieux revers pour la coalition très conservatrice au pouvoir en Pologne. Cette coalition, rappelons-le est au main de deux frères qui occupent l'un le poste de Président et l'autre celui de Premier Ministre... Belle concentration familiale des pouvoirs !

Bonne journée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Un autre gars du Poher 31/05/2007 09:20

> Belle concentration familiale des pouvoirs !Malheureusement, en France on risque d'avoir de moins en moins de leçons à donner à nos homologues étrangers, avec la mise en place du pouvoir autocratique de Sarko 1er... Tous les ministres sont court-circuités dans leurs prérogatives, la plupart des dircabs ont été nommés directement par le président et ses plus proches conseillers (sans prendre l'avis des ministres concernés), les ministères de l'intérieur et des affaires étrangères ont été détroussés par le ministère de l'immigration de Hortefeux, la direction de l'UMP est promise à Devedjian sans discussion possible, etc. Et la valse des hauts magistrats (président de la Cour de Cass, du tribunal de Paris, procureurs, etc.) promet un contrôle tous azimuts.Belle concentration personnelle des pouvoirs, donc...

Jean-François Le Bihan 01/06/2007 14:05

Salut,En effet, on assiste à une concentration personnelle des pouvoirs aux mains de Sarkoleon et de quelques uns de ses proches !De ce danger, nous étions prévenus par François Bayrou dès avant le 1er tour et je n'arrive donc toujours pas à comprendre pourquoi, des gens qui ne voulaient pas de Sarko au pouvoir ont voté pour la Maldone du Poitou au 1er tour !En effet, seul FB pouvait battre Joe Dalton et cela tout le monde le savait ! Le 22 avril à 20h01, l'élection était pliée !Si, comme annoncé, l'UMP remporte une large victoire aux législatives, on risque de voir un esprit "polonais" s'installer en France !JF

Hervé Torchet 21/05/2007 21:48

Eh bien, Quitterie s'est vue préférer une élue verte transfuge ; pourquoi pas au fond, si Quitterie n'avait pas été présentée partout comme candidate et si elle n'avait pas investi tant de temps dans sa circo. Elle incrimine Marielle. Je suis intervenu auprès de celle-ci pour atténuer la difficulté. On cherche à se mobiliser pour garantir l'avenir de Quitterie.

Hervé Torchet 17/05/2007 15:29

Bonjour, je vous signale que Quitterie est menacée de ne pas obtenir son investiture.

Jean-François Le Bihan 21/05/2007 09:25

Bonjour Hervé,Je n'ai pas suivi cette affaire, que se passe-t-il ?JF