Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle 2012

Made-In-Blog orange

Recherche

31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 21:23

thumb_vote_utile.jpgBonjour,

 

L'autre soir, notre "cher" Nicolas (les guillemets sont une allusion aux derniers rapports du sénateur Dosières) a évoqué la possibilité d'augmenter les surfaces construites de 30%. Quelle mouche l'a donc piqué ???

En effet, il y a, en France, environ 50 000 logements (appartements ou maison) qui sont libres de tout occupant ! Qu'est-il donc besoin d'en construire plus ? Ne vaut-il mieux pas occuper ceux qui sont libres avant de voir s'il est utile d'en mettre en chantier ?

 

Cette fausse bonne idée aura, à mon avis 2 effets néfastes :

- le 1er, bien que Naboléon affirme l'inverse, sera certainement une augmentation des prix, sur les terrains et les constructeurs. En effet, les possesseurs de terrains ne manqueront pas de faire valoir que le promoteur devrait faire plus de bénéfices donc, ils voudront leur part du gateau !

- 2ème effet, bien plus pervers, on risque, malgré ce qu'on en dit, d'étaler encore plus l'habitat dans les zones rurales. En effet, les villes n'ont plus guère de terrains constructibles. On va donc devoir trouver des terrains dans les zones rurales.

Ceci aura deux conséquences : une réduction encore plus importante de la SAU (surface agricole utile), donc moins de cultures de là, moins d'autonomie alimentaire; d'autre part une artificialisation accrue des sols source de problèmes sur nos approvisionnements en eau !

 

Sur ce 2ème effet, François Bayrou propose des actions concrètes qui stopperaient l'étalement urbain, empêcheraient l'imperméabilisation des sols et donc sauvegarderaient notre ressource en eau !

Il les a exprimées lors du dernier congrès FNE et vous en trouverez une bonne analyse ici : blog.

 

Je trouve d'ailleurs que les débats écologiques sont singulièrement absents de ce début de campagne... Il est pourtant important de comprendre (j'en ai fait un billet dernièrement) que le développement durable dans tous ses aspects est un des éléments de réflexion politique les plus importants si on veut toucher tous secteurs (économique, social, environnemental et culturel).

 

Bonne journée

 

JF

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Environnement
commenter cet article

commentaires