Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présidentielle 2012

Made-In-Blog orange

Recherche

11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 11:18
Bonjour,

Vous avez certainement entendu parler de cette nouvelle disposition pour les députés qui seront "débarqués" lors des prochaines législatives : ils ne toucheront plus seulement pendant 6 mois leur indemnité parlementaire (environ 6900€ brut), mais pendant 5 ans de manière dégressive, une sorte d'ARE (allocation de retour à l'emploi) en quelque sorte ! C'est le dernier cadeau fait aux députés (mais qui en fait date de 2003) par Jean Louis Debré, avant qu'il aille finir sa carrière au Conseil constitutionnel.
Ces mêmes députés jugent, après beaucoup de discussions, que les minimas sociaux tels que l'AAH (environ 610€ net/mois au maxi) ou le minimum vieillesse (environ 365€/mois) ou encore l'ASS (environ 410€/mois), que François Bayrou a été le seul à défendre quand elle a failli disparaître, permettent de vivre "correctement" !!! A toute fins utiles, je rappelle que le seuil de pauvreté en France est fixé à 645€ !

Ceci est tout de même honteux, quand on connaît les difficultés qu'ont nos compatriotes qui n'ont que ces faibles "revenus" pour vivre, avec les hausses que l'on sait (logement, essence, nourriture).
Ce qui est surtout honteux, c'est l'attitude de nombreux parlementaires, de gauche comme de droite, qui n'ont pas levé le petit doigt quand ces dispositions ont été prises. Bien au contraire, les questeurs du PS, comme ceux de l'UMP, ont approuvé ce nouveau règlement...

Seul François Bayrou s'est élévé contre ces décisions qu'il dénonce, pas seulement depuis 6 mois comme certains le pensent, mais depuis 2003 au moins ! Voir à ce sujet, quelques lignes de l'entretien accordé à Libé en octobre 2003 à lire ici.

Les candidats des deux grands partis tentent de recréer, artificiellement, une frontière qui est de plus en plus mouvante, entre les deux camps, ceci afin de "capter" leurs électeurs. Mais ce temps où soit "la gauche" soit "la droite" était l'ennemi (suivant le camp dans lequel on se trouvait) est bien révolu, ce que montre le capital de sympathie que s'attire François Bayrou. Et l'on sent bien que si les deux, UMP-PS, essaient de  remettre sur pied le clivage Gauche-Droite, c'est uniquement pour maintenir le système tel qu'il est depuis des décennies et surtout pas, quoi qu'ils en disent pour effectuer une rupture avec le passé.

Bonne journée.

Post-scriptum : Je rappelle aux habitants des Pays de Loire, que ce soir (11 avril), François Bayrou est en réunion publique à Angers (parc des expos).
 
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 08:48
Bonjour,

Lors de sa conférence de presse d'hier, qui avait pour but de présenter son programme d'action (téléchargeable ici), François Bayrou a fait une proposition de débat au moins entre les 4 premiers des sondages voire plus si cela est possible techniquement sur internet.
Agoravox, le média citoyen sur internet s'est proposé, ainsi que d'autres plateformes, pour organiser ce(s) débat(s).
En effet, sur internet, les règles du CSA d'égalité des temps de paroles des 12 prétendants ne s'appliquent pas et il est donc possible d'organiser des débats à 4, 6, 8, 12 ou 2X6 ou 4X3 .... Bref ce serait une solution idéale !

Cette proposition intéressante a été approuvée peu de temps après par Ségolène et Jean-Marie, mais, en déplacement dans le Morbihan (tiens que va t'il faire sur les terres de JMLP ?), Nicolas a évidemment refusé cette proposition en se couvrant du pare-feu CSA qui, je le rappelle, ne s'applique pas sur Internet !
M. l'ex-ministre aurait-il peur d'une confrontation avec ses principaux détracteurs ? Ou, pire, aurait-il peur de tomber d'accord avec de nombreuses thèses de Jean Marie Le Pen ???
La validation de cette dernière hypothèse démontrerait, enfin, qu'il est, lui, plus à droite que la droite !!!
Carlo, sur le site d'Agoravox propose d'envoyer des invitations à tous les candidats... Ce serait à n'en pas douter la bonne solution et l'on verrait enfin quels sont ceux qui auront ce courage ?

Deuxième sujet de mon billet d'aujourd'hui : les machines à voter !!!
Ce thème, en tant que manceau me concerne au 1er chef, car dans notre bonne ville du Mans, il a été acheté des machines à voter que l'on devrait utiliser pour la première fois le 22 avril prochain !
Mais voilà, de nombreuses voix s'élèvent pour dire que ces machines ne sont pas si fiables que cela, comme toute machine informatique bien entendu ! En effet, ces machines ne sont pas à l'abri d'un bug, d'une panne générale d'électricité, mais surtout d'une fraude qui, aux néophytes de l'informatique peut sembler impossible, mais qui en fait ne l'est pas !
Afin de vous faire une idée, je vous invite à aller voir sur le site Recul Démocratique qui propose une pétition en ligne contre le vote électronique qui, en 5 semaines, a déjà recueilli plus de 30.000 signatures.
Depuis quelques jours, les états majors politiques commencent à réagir et le PS, ainsi que plusieurs mouvements plus à gauche, mais aussi l'UDF, les Verts, et des membres de l'UMP ont demandé que ces machines ne soient pas utilisées...
La décision doit être prise rapidement, car il ne reste qu'à peine 3 semaines avant le vote !
Si vous vous sentez concernés par ce recul de la démocratie dans notre pays, merci d'aller y jeter un oeil et de faire entendre votre voix.

Bonne journée.

Edit (12h00) : Vous avez dû remarquer que la photo choisie n'était pas anodine, elle évoque pour moi la main tendue de François Bayrou à tous ceux qui veulent se réunir pour faire évoluer les choses dans ce beau pays !
Elle évoque également cette envie de dialogue et d'ouverture à l'autre !
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 09:40
Bonjour,

Ces derniers jours, à cause d'événements violents dans différents coins de France, mais surtout dans la capitale en fait, on assiste à un retour du sujet de la Sécurité dans le débat électoral.
Après le débat sur l'identité nationale couplé à l'immigration, le coup du drapeau français dans tous les foyers, voila que ressurgit le vieux démon qui oppose depuis des décennies la droite et la gauche. Cette remontée à la surface de ce sujet a qui profite-t-elle ?
En premier lieu à Nicolas Sarkozy, qui, d'après son bilan en tant que ministre de l'Intérieur, a fait reculer la délinquance !!! Oui mais les violences contre personnes ont elles, beaucoup augmenté. Et, son absence de réponses est un aveu encore hier sur LCI, il n'est pas près de remettre les pieds dans les banlieues où il risuqe d'être fort mal accueilli. Il disait hier, que les jeunes des quartiers étaient en majorité pour lui, cela m'étonnerait quand même beaucoup après les déclarations sur la "racaille" et le 'Karcher"....
Et puis, son bilan, pour nous citoyens Français n'est quand même pas si bon que cela et montre plutôt un retour à des méthodes policières dignes de la Roumanie communiste : allez jeter un oeil sur le site de la Ligue des Droits de l'Homme. Il présentedeux bilans sur les législations xénophobes et liberticides mises en place par le gouvernement ayant comme ministre de l'Intérieur M. Joe Dalton Sarkozy.
Un exemple de loi xénophoe et carrément dangereux, liberticide pour les citoyens français : "Fichage des citoyens français accueillants des étrangers" !!!!
Si je comprends bien : votre commune française est jumelée, pour des raisons humanitaires, avec un village africain (pauvre tant qu'à faire), lors d'un échange vous recevez chez vous deux "etrangers" et hop !!! une 'tite fiche sur le bureau  de Sarko !!!
A ce tarif, j'ai pas mal de membres de ma famille qui doivent être fichés chez Sarko ! Faut pas abuser quand même !!!

Et d'ailleurs ce qualificatif d'étranger à quels pays est-il attribué ? Evidemment pas les pays de l'UE, du moins je l'espère, quoique la Bulgarie, la Roumanie et les récents entrés de l'est européen pourraient en faire partie (auquel cas je suis plutôt mal barré et bien fiché !) !!! Evidemment pas les USA, grands amis de Naboleon Sarkozy.
Pas non plus ceux des pays avec lesquels une "immigration choisie" a été mise en place, pour peu que ces "étrangers" soient bien diplômés ....

En clair, ça laisse quand même pas mal de monde à la porte !!!!

Je ne sais pas vous, mais moi c'est pas vraiment dans cette France là que j'ai envie de vivre !

En un deuxième temps, cette campagne sécuritaire risque, malheureusement, de profiter au Borgne de la Trinité qui fait de la sécurité un de ses principaux sujets de campagne, toujours lié, evidemment, à une trop forte immigration !!! Quand on sait que le solde migratoire global en 2006  a été de 96000 personnes on ne peut pas dire que ce soit une forte augmentation de l'immigration.

Il est clair que la France ne peut accueillir tout le monde, mais au lieu de les renvoyer chez eux sans espoir d'y survivre pour différentes raisons (économiques, politiques, religieuses....) ne pourrait-on aider à la mise en place de structures qui permettent à tous ces candidats à l'immigration de vivre dignement dans leurs pays d'origine ?
Ceci a un nom, c'est le co-développement, et c'est une des propositions fortes faite par François Bayrou.

Bonne journée

Post scriptum : je vous invite à lire le très intéressant article sur certaines dérives extrémistes de Sarkozy sur Agoravox à cette adresse : http://www.agoravox.fr/
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 08:22
Bonjour,

Comme je vous disais récemment, je viens de terminer le dernier ouvrage de François Bayrou "Projet d'Espoir" disponible chez tous les bons libraires et souvent 1er des ventes chez nombre d'entre eux (FNAC, Carrefour....).
Ce livre, très facile à lire, car écrit dans un français clair, avec des phrases courtes et pas tarabiscotées (comme celles de Sarkozy hier soir sur LCI), présente le projet de François Bayrou pour les années à venir s'il est élu président.
C'est en effet un projet et non un programme et en cela c'est intéressant, car François Bayrou propose aux citoyens de le suivre dans une nouvelle voie pour changer en profondeur notre pays et lui redonner une place d'importance dans la course du monde. Il n'est pas comme Joe Dalton N. Sarkozy qui dans un tract récupéré ce week-end dit à tous les Français "Je veux"... ceci répété 5-6 fois sous un portrait très "stalinien". Il n'est pas non plus comme La Maldone S. Royal qui promet des millions à tous et des contrats pour les jeunes, qui ressemblent beaucoup au CPE qu'elle a combattu au printemps dernier, sans savoir comment financer tout cela !
Le Projet d'Espoir est à la mesure de la situation de crise que traverse le pays et c'est le seul qui prenne en compte dans la plupart de ses objectifs la dimension européenne qui me tient particulièrement à coeur.
Nos voisins européens ne s'y sont pas trompés et beaucoup d'entre eux (belges, allemands, luxembourgeois...) estiment que le seul candidat capable de faire revenir la France à la table commune européenne est François Bayrou.

Il y 50 ans, la création de l'Europe était également, pour ses Pères fondateurs, un Projet d'Espoir. Espérons que celui que nous propose François Bayrou réussisse aussi bien que le projet Européen.

Bonne journée
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 16:50
Bonjour,

Je recopie ici dans son intégralité un article paru sur "Démocratie sans frontières" qui démonte les arguments de François Hollande dans son point presse du début de semaine.

Gros mensonges de François Hollande

Ça vaut la peine de citer l'intégralité des propos de François Hollande sur le projet de social-économie de François Bayrou : TOUT est faux ! (ou stupide).

La vidéo est ici (via Blogonautes ).

"Sur les heures supplémentaires, c'est la même proposition [que celle de Nicolas Sarkozy] de les décharger (1), de les défiscaliser (2) pour permettre à l'employeur d'y recourir autant qu'il le voudra (3).

Sur l'Impôt sur la fortune, c'est un détricotage (4) euh ... identique à celui que propose Nicolas Sarkozy avec le bouclier fiscal (5).

Sur le contrat nouvelle embauche, il propose de le maintenir (6).

Sur l'exonération, pour les deux premières embauches (7), de toutes cotisations sociales (8) pour une entreprise, ça vaudrait pour la petite entreprise artisanale, pourquoi pas (*), mais ça vaudrait aussi pour Total, allez comprendre (9) ? c'est-à-dire pour toutes les entreprises ? non, il faut être beaucoup plus sélectif.

Donc on voit bien qu'il y a chez Nicolas Sarkozy et François Bayrou les mêmes propositions économiques et sociales (10)".

(1) FAUX ou pour le moins inexact : c'est bien ce que propose Nicolas Sarkozy, mais ce que propose François Bayrou est simplement de réduire les charges à proportion de la prime pour heure supplémentaire, qui, elle serait augmentée.
(2) FAUX : c'est bien ce que propose Nicolas Sarkozy, mais François Bayrou ne propose aucune défiscalisation (quelle drôle d'idée, d'ailleurs).
(3) FAUX : François Bayrou ne propose ces dispositions que jusqu'à 39 heures.
(4) FAUX ou étrange : François Bayrou propose d'en élargir l'assiette.
(5) FAUX : c'est bien ce que propose Nicolas Sarkozy, mais François Bayrou n'a pas évoqué de bouclier fiscal, critiquant au contraire la proposition de Nicolas Sarkozy qui revient à exempter d'ISF les personnes ayant de hauts revenus.
(6) FAUX : il propose que l'Assemblée élue en juin l'évalue en juillet, pour le maintenir ou non selon son efficacité ... (s'il n'a pas été classé comme illégal entre temps).
(7) étrange car contradictoire avec l'argument : comment Total ferait-il deux "premières embauches" ? En fait, la proposition de François Bayrou vise les deux premiers emplois supplémentaires qu'une entreprise crée par rapport à son effectif actuel.
(8) FAUX : pas la retraite par répartition.
(*) tiens donc !!!
(9) STUPIDE : pourquoi Total se fatiguerait-elle à utiliser un dispositif qui ne lui permettrait d'économiser que quelques milliers d'euros (étant plafonné à 2 emplois ...).
(10) FAUX, n'est-il pas ?

S'agit-il vraiment de mensonges, ou peut-on excuser ces propos par l'ignorance ? En tout cas, aucune des 4 propositions de François Bayrou n'est récente ... à mon avis, il a été victime d'intoxication par de mauvais lecteurs.

Par contre, il ne dit rien de la proposition de Mme sa compagne, qui propose des emplois de 6 mois pour aider les jeunes à rentrer dans la vie active... Ca ressemble furieusement à un CPE ce machin là !!!

Bonne journée
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 14:16
Bonjour,

Mercredi, en écrivant mon dernier billet intitulé "Résistance", je n'imaginais pas apprendre, quelques heures plus tard le décès de Lucie Aubrac. Cette femme, une des dernières grandes figures de la Résistance à l'occupant nazi, s'est éteinte à l'âge de 94 ans sans avoir cessé de témoigner depuis 60 ans contre toutes les formes d'injustice et de d'appeler toutes les générations à se souvenir des sacrifices consentis par des milliers de personnes pendant les années noires.

Quelques heures plus tôt, une autre femme avait achevé ses 5 mois de Résistance face aux éléments, il s'agit bien sûr de Maud Fontenoy qui arrivait au bout de son tour du monde à la voile en solitaire et à contre-courant ! Après de multiples péripéties, dont un dématage au milieu de l'océan Indien a enfin  rejoint la terre ferme jeudi matin.

Le week-end dernier, c'est une femme politique qui a fait l'actualité : Corinne Lepage se rallie à François Bayrou  pour défendre à ses côtés son projet d'écologie politique et de reforme des institutions. Cette femme engagée, juriste actuellement en première ligne dans le procès de l'Erika, doit elle aussi, faire preuve de beaucoup de Résistance pour faire face aux lobbys chimico-industriels et politico-financiers, peu soucieux d'environnement.

Ce billet a pour unique objet de montrer l'importance des femmes dans notre société et qu'elles font preuve de Résistance dans un monde très masculin.

Bonne journée

PS : l'image représente la médaille de la Résistance.

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 17:03
Bonjour,

Ces derniers jours, François Bayrou a fait preuve de beaucoup de résistance face aux attaques conjuguées des deux "grands" partis !
En effet, tout les ténors de l'UMP et du PS tentent de saborder son "Projet d'Espoir". Ceci est très visible dans les déclarations transmises par la presse, comme par exemple aujourd'hui sur le site du Nouvel Obs "L'UMP et le PS tentent de contrer l'effet Bayrou".
Ce qui est intéressant dans ce titre, c'est l'utilisation du verbe "tenter", cela voudrait-il dire qu'ils n'y arrivent pas ou, au moins, ont peur de ne pas y arriver...
D'ailleurs, le Canard Enchaîné, qui tente de trouver des failles dans les patrimoines des candidats, n'en a pas trouvé dans celui de François Bayrou. En effet, il ne paye pas l'ISF et ses biens déclarés sont des outils de travail dans le cadre de sa profession d'exploitant agricole.

Ce qui est amusant dans les attaques venant de droite ou de gauche, c'est que les déclarations s'attaquent à l'homme, à sa position au centre de l'échiquier, au caractère illusoire ou illusioniste de son projet... bref comme dirait Mme Royal, à cette espèce "d'imposture Bayrou"... Mais ils se gardent tous bien, d'attaquer les propositions de son projet qui sont toutes concrètes et réalisables.

L'autre attaque la plus courante est : "Avec qui ?"... Sait-on déjà à plus d'un mois de l'élection, avec qui  les autres concurrents pourraient gouverner ??? Non pas du tout. Alors, qu'ils cessent de s'acharner sur François Bayrou, car, s'il est élu président au soir du 6 mai, ça risque de se bousculer au portillon pour occuper le siège de Matignon !
La majorité présidentielle aux législatives, il l'obtiendra aisément, les Français sont assez intelligents pour voter de manière cohérente à un mois d'intervalle !!!.

Pendant ce temps là, François Bayrou continue son lent travail de labourage avec de plus en plus de succès et un accueil de plus en plus enthousiaste que ce soit dans le milieu agricole ou dans les banlieues.

Juste pour partager, voic un clip vidéo rafraichissant et vraiment représentatif de François et de son action : clip Bayrou

Bonne journée.
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 17:07
Bonjour,

Je m'étais pourtant levé (tôt) de très bonne humeur ce matin les sondages accordant, une fois de plus, un très bon score à François Bayrou face à ses deux rivaux de l'UMP et du PS.... pensez-donc : il est crédité entre 20 et 24% au 1er tour, juste derrière Maldone Ségolène Royal et Joe Dalton Nicolas Sarkozy.

Et ce midi... Degringolavit patatra fecit plouf !!!! J'apprends que Simone Veil, une des femmes politiques les plus importantes en France et en Europe de ces 30 dernières années vient apporter son soutien au ministre-candidat-du-parti-unique-de-la-droite-et-du-centre... Ils ont déjeûné ensemble et la presse nous rapporte que depuis les années 90, Mme Veil "éprouve non seulement de l''admiration, mais également de l'amitié" pour Sarkozy. C'est aussi depuis cette époque qu'elle éprouve semble-t-il des rancoeurs envers François Bayrou, suite aux élections européennes, ratées de 1989...

Voilà donc la batterie "anti-UDF" quasiment au complet pour essayer de contrer l'ascension irrésistible de Bayrou.

Alors là, je dois dire que je suis déçu, même hyper plus que déçu par Mme Veil qui représente pour moi ce que la France avait produit de mieux en personnalité politique à la conviction européenne la plus tenace, étant donné son histoire cela n'étonne personne bien entendu.
Quel va être son rôle auprès de M. Sarkozy ? Probablement essayer de démonter les propositions de François Bayrou sur l'Europe en particulier, mais elle fera (probablement téléguidée) également des déclarations d'ordre plus personnel sur le candidat centriste... famille centriste qu'elle vient de quitter par la petite porte.
Cela a d'ailleurs commencé : Elle a déclaré, peu de temps après le déjeuner, que François Bayrou" ne représentait que lui-même"... Si elle prend 20% (au moins) de Français, comme quantité négligeable, elle pourrait également dire que son champion ne représente que lui-même et son ombre ...

Au-delà du rôle de Scud anti-Bayrou (rôle récusé, mais terme employé par X. Bertrand) qu'a Mme Veil à gagner dans cette position ?
A mon avis, pas grand chose, voire rien du tout ! Et même je dirais carrément qu'elle a tout à perdre, en tout cas dans l'estime de nombreux Français de tous bords qui voyaient en elle une personnalité de référence dans le paysage politique, social et européen.

Bonne journée (quand même)...
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 08:41
Bonjour,

Hier soir, François Bayrou était l'invité principal de l'émission politique de TF1 animée par PPDA. Passons rapidement sur la polémique, stérile, de la question "devait-il ou non y aller ?", de toute façon, c'est fait !

Autre polémique, que les questions ont essayé d'orienter : l'Education. Les premières questions ont permis d'avoir connaissance de sa priorité concernant l'école en particulier les savoirs de base de la lecture et de l'écriture. Et, contrairement à ce que disent ses détracteurs, lors de son passage à l'Education Nartionale, il a quand même mis des choses en place, qui sont toujours appliquées (voir mon article précédent). Et cela, grâce à la concertation avec les syndicats, assez puissants dans l'EN. Il a également dit vouloir conserver les effectifs actuels des enseignants ce qui est une bonne chose, tout en les redistribuant en fonction des besoins. Enfin, il a également dit que ce n'était pas au Ministre de tout décider, mais que les enseignants, sur le terrain devaient également être impliqués dans la décision.

D'un point de vue politique, il a montré, de façon claire, que la "guéguerre" UMP/PS allait nous conduire dans le mur. Et ce n'est pas, comme l'a dit le PS ou l'UMP une politique du "ni-ni", mais une politique du "Avec-Avec".... c'est donc une 3ème voie qui est proposée. Avec les gens compétents quel que soit leur bord politique, pourvu qu'ils adhèrent au programme proposé.

Concernant les projets de la social-économie et la réduction de la dette, ses propositions, déjà présentées vendredi dernier, sont claires et porteuses d'avenir.

Quelques regrets tout de même : il n'a pas été question, ou si peu, d'Europe, de la vie du monde agricole (les questions étaient réservées pour D. Voynet et J. Bové) et du statut des demandeurs d'emploi, alors que le programme de François Bayrou reprend de très bonnes idées dans ces domaines.
Mais il est vrai qu'en à peine 1h30, il est difficile de répondre à autant de questions, alors que les deux candidats majoritaires ont eu, eux, 2h pleines.
D'ailleurs j'ai beaucoup aimé la fin quand François Bayrou a imposé à PPDA que "Françoise" pose sa question, le journaliste n'a pas pu l'en empêcher.
En parlant de PPDA, j'ai trouvé son attitude désagréable vis à vis d'un candidat à la présidentielle. Il l'interrompait tout le temps en lui disant de raccourcir les réponses, qui pourtant auraient demandé à être parfois plus développées. Il n'avait pas eu cette attitude face à Ségolène ou Sarkozy...

Somme toute, cette émission, à une heure de grande écoute, a permis au candidat Bayrou de mieux faire connaître ses idées et son programme qui, au lieu de diviser la France, la rassemblera.

Bonne journée.

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 13:29
Bonjour,

Ca y'est "Lou Bayrou" commence à faire trembler dans les chaumières du PS et de l'UMP... Celui qui, il y a quelques temps encore, était crédité d'un maigre 10% est bien en place entre 15 et 17% depuis quelques jours.
Depuis ces dernières estimations, les coups pleuvent sur François Bayrou, il n'est que de se balader sur les sites des grands journaux qui proposent de laisser des commentaires sur leurs articles... Et les responsables UMP et PS s'y mettent également de plus en plus, à droite comme à gauche, on demande au centre de clarifier sa position.
Depuis ce matin, c'est chose faite : sur France Inter dont il était l'invité, il a clairement dit que s'il n'était pas au second tour, "je ne rentrerai pas au bercail", sous entendu, qu'il n'appelera pas à voter Sarkozy... Voilà Sarkozy et Royal rassurés d'un coup d'un seul... mais également ces deux là vont devoir s'allier.

En effet, leur seule chance que François Bayrou ne soit pas au 2nd tour, c'est que les coups viennent des deux bords afin d'écraser le centre "mou"... Et donc, dans les prochains jours risque de se nouer une alliance vraiment contre nature Sarko-Ségo criant "Haro sur le Bayrou"... 
Une autre chance, déjà évoquée serait de faire "monter" le score de Le Pen s'il se qualifie pour participer au 1er tour, ce qui, soit dit en passant, est souhaitable pour la démocratie. Et dans ce sens, le discours qui commence à se radicaliser de Sarkozy (qui redevient le M. Sécurité) est un appel du pied aux électeurs lepéniste en leur disant "OK au 1er tour votez le Pen, mais au 2ème votez pour moi"...

Les deux attaques les plus couramment entendues contre François Bayrou ces derniers temps sont :
- En 1994, en voulant réformer la Loi Falloux sur le financement des écoles privées, il a mis 1 million d'enseignants dans la rue... Ceci est une vision parisienne (ou des grandes villes) du problème. Dans les communes rurales, le maire soutient son école qu'elle soit privée ou publique et même si elle est privée et que c'est la seule de la commune il va l'aider pour la garder...
Donc cet arguement n'est vraiment pas valable pour plus de 50% du territoire français !

- 2ème chose : Ségolène Royal a dit l'autre soir à Rennes, chef-lieu de la région Bretagne, que l'UDF votait toujours "comme un seul homme" avec l'UMP, surtout dans les éxécutifs locaux ! Elle aurait mieux fait de demander à J Y Le Drian, président de Région (socialiste, maire de Lorient) qui lui aurait dit que le dernier budget avait été voté par la gauche, mais également l'UDF, contre l'UMP enfermé dans sa position idéologique...

Bref, encore un argument qui tombe... avec l'aveu de ce matin concernant le "non retour au bercail", François Bayrou et l'UDF sont maintenant des gens libres qui pourront mener la France et lui redonner sa place dans l'Europe.

Bonne journée.

Post-scriptum du 27/02 :
Dernier sondage en date, François Bayrou, avant son émission, atteint 19%.
J'espère qu'il sait faire des contre-feux, car l'UMP/S va sortir dans les prochains jours l'artillerie lourde pour essayer de le dégommer en route ! Mais comme dit un journaliste de Marianne "Comment arrêter un tracteur chantant et centriste à 4 roues motrices ?", apparemment, personne n'a encore trouvé de réponse !
Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Actus
commenter cet article