Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présidentielle 2012

Made-In-Blog orange

Recherche

22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 10:01

Bonjour à toutes et tous,

 

Tout d'abord, meiLOGO-traite--elysee12-300x225.jpglleurs voeux pour cette nouvelle année 2013 !

 

Aujourd"'hui, 22 janvier, nous commémorons le 50ème anniversaire de la signature du Traité de l'Elysée. Ce traité, paraphé par le Chancelier Adenauer et le le président De Gaulle en 1963, scellait la réconciliation entre les deux pays si souvent opposés par le passé.

 

De ce traité, il ressort quelques grandes réalisations : mise en place de l'OFAJ/DFJW pour que les jeunes puissent se rencontrer et monter des projets en commun., lancement des jumelages entre villes européennes qui ont permis de nombreuses rencontres et une meilleure compréhension mutuelle, organisation de réunions bilatérales entre dirigeants et parlementaires allemands et français pour coordonner les politiques mises en oeuvre dans les deux états.

 

Ce traité a aussi installé le couple Franco-Allemand comme moteur principal de la construction européenne, et on se rappelle tous (ou pour les plus jeunes on l'apprend), de la mise en place du Serpent monétaire européen (Giscard/Schmidt), la réunification allemande (Kohl/Mitterrand), la mise en place de la monnaie unique (les mêmes...).

La force de ce couple a commencé à battre de l'aile au début des années 2000, en particulier suite à la non ratification de la Constitution européenne par la France. Et que ce soit Schroeder/Chirac ou Sarkozy/Merkel, force est de constater que ces dix dernières années, on sent une certaine panne du couple et par conséquent, une certaine panne européenne.

 

Il faut dire que la situation de crise économique plus ou moins forte que nous connaissons depuis 5 ans n'encourage pas à mettre en place des actions autres que celles nécessaires à faire tourner le moteur économique européen.

 

Et pourtant, si c'était là le secret dela réussite européenne : faire que les citoyens de l'UE se sentent plus responsables et impliqués dans la construction de cet espace  que nous partageons ????

Pour que l'Europe devienne une réalité pour tous, n'oublions pas les mots de la Déclaration Schuman : «L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble: elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait.»

 

Bonne journée

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 09:50

images.jpegBonjour,

 

Hier soir, François Bayrou a prononcé un discours très intéressant, en même temps qu'émouvant, sur l'Europe à Strasbourg.

Il a commencé par évoquer un de ses maitres en politique Pierre Pflimlin, grand européen, ainsi que la génération des Pères de l'Europe sans lesquelles rien n'aurait été possible.

Mais dans son discours, il n'a pas manqué de dire quels étaient les problèmes de l'Europe et que pour régler ces problèmes il fallait une refondation totale du "logiciel" européen qui donne encore à rêver tout en assurant le bien-être des Européens.

Il a surtout insisté sur la mise en place de réelles stratégies européennes dans certains secteurs économiques fondamentaux.

 

En Alsace, il a également été question des langues régionales, que François Bayrou souhaite reconnaitre.

 

Il a proné enfin plus de démocratie et l'élection au suffrage universel d'un président européen, que l'Europe ait un représentant qui puisse traiter d'égal à égal avec les autres grands chefs d'Etats...

 

Un discours sincère, profond et somme toute proche de mes propres convictions européennes qui traite l'Europe comme une grande famille où chacun a le droit à la parole et où les plus grands  n'ont pas le droit d'écraser les plus petits...

 

J'ai beaucoup aimé.

 

Bonne journée

 

JF

 

Pour revoir le discours de Strabourg, c'est ici : Vidéo

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 10:25

croatieBonjour,

 

Ces derniers jours, plusieurs événements internationaux ont concerné la France.

 

Tout d'abord, l'attaque de la base de Gwan en Afghanistan, qui a coûté la vie à 4 soldats français et blessé gravement une quinzaine d'autres. Evidemment, une telle attaque suscite des réactions souvent vives de la part de la population française, mais aussi de ses dirigeants. Le président s'est d'ailleurs posé la question d'un retrait rapide et unilatéral. A mon sens, cela serait une grave erreur, car ce retrait serait de notre part un aveu d'impuissance et surtout de lacheté envers nos alliés dans cette force internationale qui se trouve sur place depuis fin 2001. Evidemment, on va partir, mais en respectant les accords et engagements pris depuis environ 2 ans... Il ne faut surtout pas céder à la panique...

 

Deuxième événement international, le blocus sur le pétrole iranien. Là, c'est un décision européenne conjointe, qui a le mérite de poser les choses en montrant notre refus commun de céder à la pression des Mollahs. Cela demandera, par contre, à nos dirigeants de retravailler les circuits d'approvisionnements en pétrole depuis la péninsule arabique. Les Iraniens semblent disposés à contrer ce blocus en bloquant eux le détroit d'Ormuz, ce qui, par ricochet aurait une influence sur les approvisionnements mondiaux.

 

Dernier élément en date, le vote définitif par le Parlement (en l'occurrence le Sénat) de la loi pénalisant le génocide arménien. J'avais déjà évoqué ce sujet dans une précédente note, mais avec l'adoption définitive, on a franchi un autre palier et probablement un point de non retour dans nos relations avec la Turquie. Cette loi risque d'avoir des conséquences économiques et stratégiques que les législateurs n'ont ,à mon sens, pas évaluées à leur juste mesure !

 

Dans tout ça quand même une lueur d'espoir : la Croatie a approuvé à près de 70 % son entrée dans l'UE en 2013. Comme quoi le projet européen peut encore faire rêver ! Et ceci n'est pas une mince affaire par les temps qui courent !

 

Bonne journée

 

JF

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 11:17

armenie.jpegBonjour,

Avant de continuer, je vous précise que je suis conscient du préjudice et du génocide subi par les Arméniens au début du 20ème siècle de la part du gouvernement Jeune Turc.

Depuis quelques jours, la classe journalistique et politique est agitée de soubresauts concernant un projet de loi sur la pénalisation du négationnisme du génocide arménien. Après quelques moments de réflexion sur le pour et le contre d'une telle loi, je pense (et là c'est mon réflexe d'historien) que cette loi n'a pas lieu d'être en France !

En effet, la communauté arménienne en France actuellement ne me semble pas menacée par une quelconque résurgence de cette période. Les lois précédentes sur le Génocide juif par exemple ont été prises dans des périodes précises où l'antisémitisme resurgissait brutalement.

Or, ici, rien de tel. Il semble bien que ce ne soit qu'à pure visée électoraliste...

L'autre raison qui pourrait sous-tendre ce projet est à destination de la Turquie. En effet, une telle loi permettrait à la France de bloquer durablement l'entrée de la Turquie dans l'UE...

Si cette hypothèse se confirme, on comprend alors que, droite et gauche, sont toutes les deux opposées à l'entrée de la Turquie. Or, ça je ne suis pas sûr que tous les gens de gauche soient d'accord !

 

Bref, je ne suis pas favorable à ce genre de loi. L'historie et la loi ont rarement fait bon ménage.

Et, ce n'est pas dans le rôle du législateur d'écrire l'Histoire officielle d'une démocratie !

 

Bonne journée.

JF

 

PS du 23/12 :

Comme prévu, le projet de loi a été adopté...

Et les réactions turques ne se sont pas faites attendre. La plus importante de mon point de vue est l'arrêt des relations militaires. En effet, dans le cadre de la crise syrienne, nous avions commencé à mettre en place des pions à la frontière turco-syrienne.

 

Autre réaction, celle de François Hollande qui est plus que ridicule... Il déclare que c'est une opération électoraliste et en même temps, les députés socialistes et le sénateurs soutiennent ce projet de loi... Quelle incohérence !

 

Bonne journée.

 

JF

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 21:41

 

croatie.jpg

 

Bonjour,

 

Comme je le disais hier, le 15è (ou 16è) sommet européen s'est déroulé depuis hier. Et, contrairement à toute attente, une décision quasi unanime a été prise. Seule, la Grande-Bretagne, poussée par une opinion eurosceptique, n'a pas adhéré au projet de "Traité" qui pourrait sortir les pays européens de la crise de la dette. Je mets le mot traité entre guillemets, car il ne s'agit en fait que d'un accord dont les modalités pratiques ne seront connues qu'en début 2012.

Il n'empêche, que, même s'il est incomplet et ne concerne pas la totalité de l'UE, on peut quand même espérer qu'il calme la pression qui pèse sur nos économies . Mais, pour les prochains gouvernants européens, c'est un sacré cadeau empoisonné !

En effet, ils devront respecter des critères économiques très stricts (déjà présents dans le Traité de Maastricht), sous peine de sanctions automatiques !

La seule solution, actuellement possible à mettre en oeuvre dans l'UE, est une grande cohésion face aux attaques extérieures, une coopération accrue entre les états afin de consolider leurs économies respectives.

Mais, en disant coopération, je ne dis pas que la France et l'Allemagne doivent diriger cette Union, bien au contraire. Chaque pays, chaque culture et chaque économie doit être respectée et contribuer, selon ses possibilités à l'effort commun. Voilà qui remettra au centre des préoccupations européennes la devise qui est la notre : "Unité dans la diversité".

En complément, je veux également rajouter que les relents de germanophobie que nous avons entendus en France et dans d'autres pays européens comme en Grèce ces derniers jours n'ont absolument pas lieu d'être... En effet, comment comparer ce qui se passe actuellement avec les heures les plus sombres de l'histoire européenne ? C'est justement dans cet objectif que l'UE a été créée par les Pères de l'Europe... Ne revenons pas sur ce beau rêve européen !

 

Pour finir, bienvenue au futur 28ème état de l'UE, la Croatie (drapeau en en-tête), qui fera son entrée dans la famille européenne en 2013

 

Bonne journée.

 

JF

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 10:00

50-anni-fra_812.gif

Bonjour,

Aujourd'hui se tient à Bruxelles un sommet européen, probablement un de ceux qui a le plus d'importance depuis l'arrivée de l'Euro il y a bientôt 10 ans !

En effet, avec l'aggravation de la crise de la dette, pas uniquement en Grèce car elle s'étend (en France, on avait pourtant été prévenus il y a 5ans), la monnaie unique et toute l'Union vivent des heures sombres.

 

Il est trop tard pour se poser la question des responsabilités... Maintenant, il faut agir !

L'action, pour fonctionner, devra à mon avis, passer par une gouvernance intégrée européenne beaucoup plus forte !!!

En effet, comment pouvons nous être tiraillés entre nos préoccupations nationales et le bien commun européen ??? Cessons de nous regarder le nombril franco-français et intéressons nous à ce qui se passe chez nos voisins ! Contrairement à ce que dit M Lefebvre, ce n'est pas parce que les Allemandes font moins d'enfants que les Françaises que le chômage est plus élevé chez nous, c'est une différence de choix économiques...

Vous allez me répondre, "Chez eux, la croissance n'est pas, comme chez nous, liée à la consommation", c'est un fait, mais ne pouvons nous pas prendre exemple sur eux et ré-industrialiser notre pays pour qu'il produise plus et mieux ? Ceci amènera, mathématiquement, plus d'emploi, donc plus de consommation, donc plus de croissance !!!

 

Arrêtons de dire que c'est la faute des autres, prenons nous en main et avançons dans le même sens pour plus d'Europe !

 

Bonne journée.

 

JF

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 11:39

13252491Bonjour,

 

"Ici finit la liberté"... Cette phrase nous l'avons peut-être écrite, ou au moins lue, si entre 1961 et 1989, nous avons visité Berlin ou sommes passés près du Rideau de Fer...

En effet, aujourd'hui, nous commémorons la construction du Mur de Berlin dans la nuit du 12 au 13/08 1961, 50 ans déjà !

 

Ce Mur, pour de nombreux Européens était un obstacle au grand dessein de Robert Schuman qui dès 1950, dans sa déclaration, incluait les peuples qui vivaient derrière ce Rideau de Fer et qui, dès lors que leur régime politique le permettrait seraient accueillis au sein de ce qui s'appelait alors la CEE.

 

Plus de 20 ans après la Chute du Mur, il est important de ne pas oublier que cela a existé, et que cette libération a été le plus grand événement politique de l'après-guerre !

 

Bonne journée

 

JF

 

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 09:17

images.jpegBonjour,

 

A l'heure où la Grèce, l'Italie, le Portugal et bientôt la France (prochaine sur la liste selon les économistes) connaissent de sérieuses difficultés, la solidarité européenne est plus que jamais une nécessité.

En effet, comment pouvons nous laisser dans la panade un pays (ou plusieurs) ? Cela est totalement contraire à l'esprit du Traité de Rome et de la Déclaration Schuman "Ainsi sera réalisée simplement et rapidement la fusion d'intérêts indispensable à l'établissement d'une communauté économique et introduit le ferment d'une communauté plus large et plus profonde entre des pays longtemps opposés par des divisions sanglantes."

 

Depuis quelques années, nous sentons bien que l'Idéal européen est en perte de vitesse.  Le couple franco-allemand, si fort jusqu'aux années 2000, est affaibli et des désaccords importants sont dévoilés au grand jour.

 

La crise grecque est l'occasion pour les gouvernants européens de se mettre d'accord sur une politique d'aide commune, visant une plus forte intégration économique. Il est impossible de laisser tomber la Grèce, car sinon, toutes les économies tomberont les unes après les autres.

L'euro doit continuer à exister et permettre justement de redresser la barre des pays en difficultés. Si l'euro venait à disparaitre (ce que prévoient certaines mauvaises langues), c'est tout un pan de l'économie mondiale qui tomberait de très haut et un retour aux monnaies nationales ne ferait qu'aggraver les situations de chaque état... Il est même possible qu'une guerre non pas humaine mais économique se déclenche avec nos proches voisins (Allemagne, GB...).

 

Alors, pour éviter ce que tout le monde redoute, il reste aux dirigeants européens (allemands et français en particulier) à se mettre d'accord pour sauver la Grèce et l'Euro.

 

Et nous, simples citoyens, mettons tout en oeuvre pour redonner à nos compatriotes européens "l'Envie d'Europe" !!!

 

Bonne journée.

 

JF

 

MAJ  22/07/2011 : Bonjour,

 

Après une dizaine d'heures de sommet, les états européens se sont mis d'accord hier soir pour sauver et la Grèce et l'Euro de la faillite !

Une victoire pour nos dirigeants, qui peut nous redonner espoir dans l'Europe, notre horizon commun !

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 17:18

Bonjour,200px-Otto_Habsburg_001.jpg

 

Je viens de l'apprendre... Otto de Habsbourg, fils du dernier Empereur d'Autriche Charles 1er et de Zita de Bourbon Parme, est mort lundi dernier....

Cet homme, figure historique par sa naissance, l'est aussi devenu par son action au profit de l'Unité européenne qu'il jugeait indispensable au maintien de la paix entre les peuples européens.

Grand francophile, il avait fondé un groupe destiné à faire du français la langue dominante en Europe, pour contre-balancer la prééminence de l'anglais... C'est pourtant cette langue qui l'emporte de nos jours.

Député européen pendant 20 ans (79-99) il n'a eu de cesse de promouvoir l'idée européenne.

Il est également, ne l'oublions pas, un de ceux qui a favorisé la chute du Mur de Berlin en 1989, en organisant les premières vagues de départ de citoyens est-allemands entre la Hongrie et l'Autriche à l'été 1989 (Pique-nique de Sopron, commémoré tous les ans depuis).

 

Bonne journée.

 

JF

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 10:04

images.jpeg    Bonjour,

 

Ce matin, en parcourant la presse, j'ai lu une déclaration de Lolo (Wauquiez) et je me suis souvenu qu'il existait dans nos ministres, un d'entre eux qui s'occupait d'Affaires Européennes... Ce ministre (et son/ses prédecesseur(s)) sont tellement inaudibles depuis quelques années que je pensais le poste supprimé (Je blague bien entendu).

 

Ce caractère inaudible de ce représentant m'a fait me poser plusieurs questions (pas nouvelles mais ça fait du bien d'y repenser de temps en temps !) :

- Dans un régime hyperprésidentiel comme le nôtre, avec un président qui s'occuppe de tout et de tous, à quoi sert-il encore ce "pôvre Lolo" ???

- Qu'est-ce qui fait que ce ministère est intégré dans le Ministère des Aff. Etrangères ???

 

Cette deuxième interrogation m'amène à plusieurs réflexions : Pourquoi considère-t-on encore en 2011 nos voisins Belges, Grecs ou Estoniens comme des Etrangers ???? ça fait quand même pour les plus anciens plus de 50 ans qu'on vit avec un ensemble de règles communes.

 

Depuis l'instauration d'une citoyenneté européenne (Maastricht 1992) et la Charte des Droits fondamentaux del'UE (2000), on a quand même mis en place assez d'éléments communs pour que nous ne considérions plus nos concitoyens européens comme des étrangers...

 

Malgré cela, nous assistons depuis plusieurs années (2005 à la louche) à un recul puissant de l'idéal européen et à un retour vers des valeurs nationales, voire nationalistes...

 

C'est, à mon avis, une mauvaise chose, surtout en ces temps de post-crise où nos intérêts communs seraient plus à défendre que des intérêts partisans...

 

Bonne journée.

 

 

Mise à jour 30/06 : Après 7 mois d'actions inconnues, Lolo a quitté les Aff Euro pour l'Enseignement supérieur...

Il est remplacé Par M. Leonetti, grand médecin, mais qui -de mon point de vue- n'a pas grandes connaissances européennes très développées. Son point fort est son origine politique qui en fait a priori un européen potentiel !

 

Bonne journée.

 

 

Repost 0
Published by Jean-François Le Bihan - dans Europe
commenter cet article